Contrôle d'accès
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les entreprises, un élément important de la chaîne de sécurité en France

Les entreprises, un élément important de la chaîne de sécurité en France


Une nouvelle loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI) est en préparation. Le Club directeurs sécurité des entreprises (CDSE) aimerait que le rôle des entreprises de sécurité et de sûreté y soit inscrit.

La loi de programmation de la sécurité intérieure a été promulguée en 2011. C’est en toute logique que le ministère de l’intérieur a lancé les travaux pour donner une suite cette LOPPSI afin d’intégrer les nouveaux risques et les évolutions sociétales et technologiques.

Pour le CDSE, il ne faut pas oublier les entreprises, qui ont un rôle important à jouer dans la sécurité intérieure française en tant qu’interlocuteurs privilégiés des forces de l’ordre. Un rôle à inscrire dans la loi.

Un maillon fort de la chaîne de sécurité

Le CDSE est un réseau de professionnels qui rassemble les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises. Son président Stéphane Volant insiste sur le fait que la future LOPPSI doit intégrer un chapitre « Entreprise ».

L’association est force de propositions pour cette partie de la future loi :

  • Contrôler l’emploi de la biométrie et la reconnaissance faciale avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL),
  • Interconnecter les réseaux de caméras de vidéosurveillance privés et publics,
  • Instaurer un criblage des entreprises digitales candidates à des marchés sensibles avec un accord ou un refus des services de l'Etat opposable en commission d'appel d'offres,
  • Faire émerger, avec le Comité stratégique de la filière des industries de sécurité, une solution de « cloud souverain », 
  • Proscrire la sous-traitance au-delà de deux entreprises dans les prestations de sécurité privée,
  • Renforcer les prérogatives du Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS)
  • Renforcer la formation des agents et créer les conditions d'un véritable métier d'encadrant d'agent de sécurité,
  • Instaurer un uniforme unique pour l'ensemble des entreprises de sécurité privée.

Un livre blanc de la sécurité intérieure est en préparation grâce à l’action de quatre groupes de travail pour mener un diagnostic et proposer de nouvelles solutions. Un des groupes est d’ailleurs consacré au « continuum de sécurité » avec la coopération entre les forces de sécurité intérieure et les élus locaux et les acteurs publics et privés qui concourent à la sécurité des Français (transporteurs, bailleurs sociaux, entreprises de sécurité…).

Sortie prévue début 2020.

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.