Lutter contre les vols dans les magasins avant les fêtes de Noël
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Lutter contre les vols dans les magasins avant les fêtes de Noël

Lutter contre les vols dans les magasins avant les fêtes de Noël


La fin de l’année donne traditionnellement lieu au renforcement de la sécurité dans les commerces. Securitas propose des solutions innovantes dans lesquelles la technologie vient seconder l’humain pour détecter les comportements suspects.

Les fêtes de fin d’année approchent et les commerces sont sous pression. Les clients affluent pour effectuer leurs achats de Noël et du nouvel an, après quoi viendront les soldes d’hiver, également très fréquentés. Le risque de vol est maximal et Securitas, comme tous les ans, se mobilise pour accompagner les commerçants dans leur boutique dans cette période. « Beaucoup d’enseignes nous sollicitent pour nos services de surveillance humaine et nous dépêchons un nombre important d’agents de sécurité dans leurs magasins », indique Jérémie Riche, directeur d’agence retail* chez Securitas.

Dissuasion, contrôle et technologie

L’enjeu majeur dans le retail est la lutte contre la « démarque inconnue », une appellation usitée par les professionnels du commerce de détail pour désigner les produits qui sortent des boutiques sans que les enseignes en aient connaissance. Il s’agit notamment des vols à l’étalage, qui représentent plus de la moitié des pertes et sont fortement en hausse au moment des fêtes de Noël, ou plus rarement, d’actes malhonnêtes du personnel.

« Nous proposons des services de surveillance humaine et de sécurité électronique pour faire face à ce type de risque, explique Jérémie Riche. Nos agents de sécurité par leur seule présence, dissuadent les actes malveillants. Ils réalisent aussi des contrôles à la sortie des magasins, lorsque les portiques de sécurité sonnent. Les clients sont alors invités à ouvrir leur sac, afin de vérifier la cohérence entre le ticket de caisse et les articles qui s’y trouvent.»

« Nos clients Retail bénéficient également de nos services de sécurité électronique, intégrant par exemple l’installation de caméras dites intelligentes dans les zones définies comme à risque par l’enseigne. »

Un agent de sécurité sur place est équipé d’une tablette sur laquelle il reçoit une alarme dès qu’une personne s’attarde durant un temps prédéfini sans bouger d’un rayon. Cette absence de mouvement prolongée soulève la suspicion d’un acte malveillant, comme la tentative de retrait d’un système antivol, ou le changement de l’étiquette à code‑barres afin de modifier le prix de l’article convoité.

Cette solution de sécurité a été mis en place pour de nombreux clients. « L’agent de sécurité consulte la vidéo en temps réel sur sa tablette. Lorsque la personne placée sous surveillance vidéo s’apprête à sortir du magasin après avoir payé ses achats, elle est sollicitée pour vérifier, là encore, la concordance entre les articles emportés et la liste de ceux figurant sur le ticket de caisse », souligne Jérémie Riche.

Une complémentarité humain-technologie efficace

La technologie ne remplace pas la surveillance humaine. Elle est un complément utile pour identifier plus efficacement de potentiels larcins. Cette alliance de l’humain et de la technologie fonctionne en outre pour tout type d’environnement : espaces internes au magasin, parkings, entrepôts…

Certaines enseignes nous demandent des services de surveillance humaine à l’arrivée des produits sur site, afin de vérifier que la marchandise sortant du camion correspond bien à celle qui doit être livrée. Car il peut arriver qu’un employé indélicat soit tenté de se servir. Pour compléter le dispositif de sûreté et mieux gérer ce risque, nous installons dans les zones de stockage des caméras capables de se mettre en marche, dès qu’un individu entre dans la pièce. Le délai de déclenchement de la caméra, déterminé avec l’enseigne, est fixé après une période de tests et d’analyses visant à s’affranchir des alarmes intempestives.

*Retail : secteur du commerce et de la distribution

Vidéosurveillance intelligente : de quoi s’agit-il ?

Une caméra intelligente est connectée à des logiciels d’analyses et utilise des algorithmes pour réagir à une situation déterminée. En fonction des paramètres définis, selon les besoins du client et l’analyse des risques qui aura été faite avec lui, ces caméras analysent, seules, les situations à risque. Elle peuvent par exemple repérer les personnes portant un vêtement particulier, celles qui n’ont pas de masque sanitaire, ou encore celles qui adoptent certains types de comportement (incivilités, agression, chute, attroupements de personnes…).

Les caméras intelligentes sont également en mesure de compter, en temps réel, le nombre de personnes qui entrent et sortent d’un magasin. Intéressant en période de pandémie, mais aussi pour vérifier si les lieux sont inoccupés le soir, au moment de la fermeture.

CHIFFRES


  • 35 milliards d’euros,c’est le coût des vols aux distributeurs européens en 2017
  • 7,3 milliards d’euros, c’est le montant des pertes pour la France qui se place en tête des pays les plus impactés, juste derrière le Royaume-Uni.

 

Selon l’étude Retail Security in Europe réalisée par l’institut Crime & Tech en 2019.

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.