Vitrine brisée
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Que faire après un sinistre ?

Que faire après un sinistre ?


Difficile de savoir comment réagir après une intrusion, un incendie ou un dégât des eaux… Pourtant, quelques bons réflexes permettent de faire face, de préserver ses biens et se projeter rapidement dans la reconstruction.

Un robinet qui fuit, une porte mal fermée, une vitrine brisée… A tout moment, votre entreprise peut être confrontée à un sinistre.

Il faut avoir les bons réflexes car les premières décisions que vous prenez atténuent les dommages ou les aggravent.

Vous devez éviter à tout prix ce que les assurances appellent le « sur-sinistre » : des pertes ou des dégâts supplémentaires qui surviennent après le sinistre comme un vol, un squat ou des dégradations.

Prévenez les forces de l’ordre ou la sécurité civile

Dans le cas d’un cambriolage, appelez tout d’abord Police Secours en composant le 17 et ne pénétrez pas dans les locaux dans la mesure du possible.

Le ou les intrus sont peut-être toujours sur place. Ensuite, vous risquez de dégrader ou d’effacer des indices et des traces dont la police scientifique a besoin pour lancer son enquête.

En cas de dégâts des eaux ou d’incendie, prévenez les pompiers en composant le 18 et, là aussi, ne prenez pas de risques inutiles en vous attaquant à un feu.

Si l’incendie est éteint lorsque vous arrivez sur place, les structures des lieux ont peut-être été touchées. Attendez les pompiers car l’endroit n’est pas forcément sécurisé.

Sauvegardez et conservez les objets assurés

Tous les biens de valeur n’ont pas été dérobés lors du cambriolage ou dégradés dans un incendie ou un dégât des eaux ? Mettez-les précieusement à l’abri car ils sont susceptibles d’intéresser d’autres malfaiteurs.

Prenez des mesures conservatoires

  • Faites réparer ou sécuriser, au moins provisoirement, l’accès par lequel les voleurs se sont introduits.
  • Faites bâcher le toit après une tempête ; séchez et aérez les lieux au maximum en cas de dégât des eaux. 

Cette étape est indispensable pour éviter le fameux sur-sinistre.

Pensez à consulter votre assureur car votre contrat prévoit peut-être une prise en charge des mesures conservatoires : vitrier, serrurier ou mise en place d’un agent de sécurité le temps des travaux.

Déclarez le sinistre à votre assureur

Réunissez tous les documents et informations dont votre assureur a besoin pour prendre en charge votre sinistre :

  • lieu et date de l’évènement,
  • nature et montant approximatif des dommages,
  • circonstances du sinistre, 
  • causes ou conséquences connues ou prévisibles, 
  • éventuellement les noms et adresses des responsables du sinistre et leur compagnie d’assurance.

Toutes ces étapes vous aideront à rebondir plus vite et dans de meilleures conditions après un sinistre.

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.